MELTING POP

Elenette

Elenette – Jag hatar män (live at Carpe Noctem / August 2006)

Références musicales : Paris, Edwin Collins, Le Sport, Firefox AK
Elenette – Att gora en hit (mp3) [download this file]
Elenette – Start, alla program, spel (mp3) [download this file]

I know this is absurd. This blog and everything. I mean I’m French, I only mention Swedish bands which are very often totally unkwnon in their home country and I write my posts in English which is definitely not my mother tongue (I write them first in English then I kind of translate them in French : now you know why my “style”sucks that much)

If I were a proper journalist, I would have contacted the band Elenette before to write this. I would have asked them questions about their delicate pop music, their biography, and maybe we would have talked about gender issues cause they write this in their MySpace : “In imitating gender, elenette implicitly reveals the imitative structure of gender itself”.

But I have not contacted them yet, cause I guess what matters here is their music. Some brilliant pop with classy saxophones and 80′s keyboards. I do like it even if I do not get any of their lyrics. I should improve my Swedish for sure. The only think I understand in their live video, for instance, is their last words to the audience : “tack so mycket”, they say. “Thanks a lot”, in English. Well, merci beaucoup à vous les gars. Fucking melting pop.

Pour mes compatriotes français

Tout ceci est absurde. Ce blog, j’veux dire : je suis Français, je ne traite que d’obscures groupes suédois, bien souvent totalement inconnus dans leur propre pays et j’écris mes billets en Anglais, qui n’est pas ma langue maternelle même si ma mère se débrouille plutôt pas mal en English, enfin plus que mon père mais c’est pas le sujet (au passage, je précise que j’écris mes billets d’abord en Anglais, puis en Français : vous savez désormais pourquoi le style “littéraire” de ce blog craint un max).

Si j’étais un journaliste digne de ce nom (un Jean Pierre Elkabbach non sarkozyste ?), j’aurais sans doute contacté le groupe Elenette. Je leur aurais posé des questions sur leur pop délicate, leur biographie et nous aurions sans doute même évoqué des questions sur les rapports hommes/femmes, le féminisime et tout car ils glissent sur leur MySpace ceci : “In imitating gender, elenette implicitly reveals the imitative structure of gender itself” [AbsNoise : phrase difficilement traduisible en Français. Disons que le "gender" évoque la représentation sociale du sexe. J'ai suivi suffisament de "gender studies" à l'Université de Stockholm pour conclure, peut-être un peu hâtivement, que le groupe est féministe].

Ce blog n’est pas du journalisme. Je n’ai donc pas contacté ces (jeunes) Suédois. Ce qui m’intéresse ici c’est leur musique. De la pop inventive qui parvient à allier un saxophone super classe et un vulgaire clavier très eighties. J’adore. Même si je pige que dalle à ce qu’ils racontent : c’est tout en Suédois et j’avoue ramer sévère pour saisir leurs textes. Je comprends juste les derniers mots qu’ils lancent au public sur la vidéo que je publie plus haut : “tack so mycket”, ils disent. “Merci beaucoup” en Français. Putain de melting pop.

3 Responses to MELTING POP

  1. Anonymous says:

    continue, t’es le meilleur bloggeur !

  2. azamleag says:

    je comprends que dalle non plus . même pas le merci beaucoup en français .
    faut dire que moi j’ai fait langue des signes en langue vivante 1 et patois en langue vivante 2. Alors ça explique certaines choses .

    sinon la fille dans elenette , c’est pas france gall ?

  3. Olivier says:

    Tu donnes dans le Beckett maintenant? En même temps, ça rime avec Elenette…

    Go on fellow, I defintely like absbnoise!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>